Actualités

© Kadmous.org
Pistes pour l'engagement de la diaspora libanaise
29/10/2015

Les sociétés libanaises de capital-risque pourraient investir dans des startups crées par des entrepreneurs de la diaspora et les encourager à mettre en place leur bureaux d'ingénierie au Liban. Le pays pourrait aussi lancer des campagnes sur des sites internet spécifiques, permettant d’identifier les opportunités, de lister les emplois et de fournir des conseils pratiques sur le rapatriement, tout en améliorant sa communication à destination de la diaspora. Enfin, la diaspora libanaise pourrait embaucher davantage de contractuels à distance, en prenant l'exemple réussi de l'entreprise FOO, qui développe des applications mobiles. FOO s'est appuyé sur le soutien de la diaspora libanaise pour son développement initial et génère aujourd'hui 60 % de ses revenues à l'étranger.

Ces trois éléments sont complémentaires pour le développement des start-ups libanais: ils aident à développer le bassin de talents libanais. Ces trois options pourraient être encouragées dans la pratique, juridiquement et financièrement. Dans le cas du Liban, l’augmentation de la couverture internet ainsi que celle de la vitesse de connexion demeure des priorités. En parallèle, un effort collectif important doit être effectué pour favoriser la communication sur les opportunités d’affaires et d’investissement proposées par la diaspora libanaise.

 

[Lire+]